Identité qui es-tu ?

Identité qui es-tu ?

Certes dans une autre vie nous avons choisi nos parents et nos épreuves.

Mais quelle importance à un nom dans notre identité?

On a des animaux et quand on les adopte on change leur nom et nous en sommes tous fiers.

S’ils sont de races mixtes, nous leur trouvons un charme sans compter qu’ils sont souvent plus fidèles et plus dévoués.

Alors, pourquoi dénigrer les personnes qui ont été adoptées comme s’ils étaient inférieurs.

Moi je suis renversée qu’en 2018,  certains en soient encore là.

De mon côté je préfère avoir un nom qui me donne le droit d’être moi-même plutôt qu’un nom qui exige de moi la perfection selon leurs critères et qui me met de côté dès que je ne fais pas tout selon leurs exigences.

Plus les gens ont des choses à se reprocher plus ils sont exigeants, et plus ils  jugent les autres, question de les faire sentir pire qu’eux, en fait pour occuper leur esprit à se sentir coupable et inférieur à eux.

Finalement pour moi le nom est une étiquette qui ne garantit en rien la qualité de l’humain qui le porte.

Je préfère porter le nom d’un père adoptif plutôt que d’un père qui n’a pas eu le courage de me reconnaître comme étant son enfant.

Oui porter un nom … cependant cela ne démontre en rien la supériorité ou l’infériorité.

Les qualités d’un humain sont pour moi: l’empathie, l’ouverture, le respect des différences, la générosité, savoir pardonner et l’amour inconditionnel.

Bonne réflexion !

Bonne semaine à tous.

©Jocelyne Béland auteure conférencière ∞

Pour reprendre ce texte svp mentionné l’auteur et le site web.

Merci de respecter les droits d’auteure.

 

Laisser une réponse