Y a-t-il des gens qui sont faits pour vivre seuls ?

Parfois je me pose cette fameuse question et la réponse qui me vient à l’esprit est oui …  et d’autres jours je me dis que non?

Pourtant jusqu’à 60 ans j’ai eu des compagnons de vie …. Bon nous ne vivions pas toujours sur le même toit. Avec certains ce fut chacun chez soi, mais en réalité nous étions chez un ou chez l’autre et la grande, la très grande majorité du temps nous étions ensemble.

Quant à moi au début d’une relation je trouvais cela amusant d’être souvent ensemble, mais à la longue je me sentais envahie et j’étais la seule à blâmer, car j’avais donné cette mauvaise habitude à mon partenaire.

Impossible de briser cette habitude ils ne l’acceptaient pas, pensant que j’avais une autre personne en vue ou que je ne les voulais plus dans ma vie, tandis que la réalité était que je manquais d’air.

Il faut dire que je suis un enfant unique qui a été laissé seul à elle-même par des parents absents et irresponsables donc le modèle de parents dysfonctionnels. J’aimais être seule, car celait signifiait le calme … pas de disputes en vue, le calme avant la tempête.

Donc la solitude était mon havre de paix !

Marié à 15 ans avec un enfant et un mari je me sentais envahie. Puis est venu un autre enfant et encore moins de temps seul. À 24 ans je me levais la nuit pour écouter le silence.

De 15 ans à 33 ans, j’ai vécu en couple dans la même maison. Ensuite des amoureux, mais peu avec qui j’ai vécu dans la même maison … par contre ces hommes avaient un point commun, ils étaient très fusionnels.

Aujourd’hui à 65 ans, après avoir passé 3 ans seule,  je ne sais plus si je suis fait pour passer le reste de ma vie seule ou si je devrais espérer former un couple … mais de façon moins intensive?

Je sais que je ne veux pas habiter dans la même maison, que je ne veux pas qu’on se voie tous les jours et que j’ai besoin d’un homme qui réponde mieux à qui je suis et mes besoins et vicé versa.

Après autant d’essaies erreurs je me demande si je ne suis pas faite pour finir mes jours seuls ou ai-je fait les mauvais choix par besoin d’être reconnu, alors qu’aujourd’hui je comble moi-même ce besoin.

Et vous … êtes-vous célibataire et pensez-vous que c’est mieux ainsi ?

Suis-je la seule à me poser cette question ???

Bonne réflexion !

Copyright© Jocelyne Béland auteure ∞

 

Laisser une réponse